Verstappen : « De retour sur scène, cest bien »

À

lavance, il espérait pouvoir surprendre sur le circuit de Portimão, mais à la fin il ny avait rien de plus quun prix de consolation. « De retour sur scène. Cest très bien », a déclaré Max Verstappen après sa troisième place au GP du Portugal. « Ce classement est ce que nous méritions. »

Verstappen, le numéro trois du classement de la Coupe du monde, a commencé à partir de la troisième place de départ sur une piste qui a reçu le cirque de Formule 1 cette semaine pour la première fois dans lhistoire et a posé des problèmes à presque tous les pilotes. La nouvelle couche dasphalte était lisse et il a fallu un certain temps pour amener les pneus à la bonne température. « Alors vous ne pouvez pas pousser », dit Verstappen.

Aucun dommage

Au départ, il a presque mal tourné après une touche de Sergio Pérez (Racing Point). « Javais peu dadhérence et je voulais rester à lextérieur des ennuis. Il pleuvait, il était difficile de garder la voiture sur la piste. Pérez ma donné trop peu despace, mais heureusement, je nai pas eu de dégâts », le Néerlandais a regardé en arrière la phase initiale.

Une fois que les pneus étaient suffisamment chauds, Verstappen a recommencé une avance. Il a rapidement retrouvé la troisième place. Le fait quil ait commencé sur le pneu souple rapide et Mercedes sur la bande moyenne, selon lui, na pas beaucoup dimportance pour le résultat final.

« Si javais commencé sur le groupe moyen, jaurais perdu autant de temps sur le disque dur. Quand jai finalement roulé sur le groupe, nous avions une bonne vitesse, mais lécart était déjà si grand que je ne pouvais pas faire beaucoup plus », a déclaré Verstappen devant la caméra de Ziggo.

Lewis Hamilton a réservé sa 92e victoire de grand prix, un record, et a donc été très émouvant par la suite. « Cest génial. Cest un immense honneur de venir pour cette équipe. Vous êtes super », a-t-il remercié léquipage de Mercedes.

Grâce à sa victoire au Portugal, les Britanniques ont laissé derrière eux le précédent détenteur du record Michael Schumacher. « Jai beaucoup réfléchi à la course sur cette piste ce week-end. Je savais que la température des pneus serait la clé du succès. Au premier tour, jai perdu du terrain, mais quand les pneus avaient la bonne température, jai pu attaquer », a déclaré Hamilton.

Boule de verre

« Lewis, 92, 92 », a rapporté le patron de léquipe Toto Wolff par radio après la victoire britannique.

« Quand je suis venu dans cette équipe, je navais pas de boule de verre », a déclaré Hamilton dimanche au sujet de sa période très réussie à lécurie allemande, où il est sous contrat depuis 2013. « Je nai jamais osé rêver que je serais dans cette position ici. Cest vraiment génial. Ça prendra du temps pour que ça me parvienne. Je nai vraiment pas de mots pour ça. »