Van Egmond en grève aux arbitres : « Trois mois internationaux sur le côté »

Dick van Egmond n‘est pas d’accord avec la critique des arbitres néerlandais, qui ouvrent lattaque sur son « regret » mardi dans De Telegraaf. L’arbitre dénonce particulièrement le fait qu‘ils font leur histoire anonymement. » Anonyme, tandis que dans Zeist nous discutons toujours de tout ouvertement et honnêtement. Qu’ils prennent un exemple à Bas Nijhuis », dit Van Egmond dans le journal du matin. Il n‘est pas d’accord avec la critique selon laquelle les arbitres selon ses instructions « sont raides avec les nerfs ». « Apparemment, les grands arbitres se distinguent en étant capables d‘agir correctement devant l’écran. »
Van Egmond souligne que le protocole FIFA est strictement appliqué. « Depuis cette saison, l‘UEFA et la FIFA ont reçu une instruction explicite selon laquelle les arbitres qui ignorent une opinion correcte du VAR devraient être abordés de manière plus explicite. »
L’
ancien dirigeant admet que les arbitres néerlandais sont parfois punis d‘une semaine de congé s’ils ignorent injustifiablement une opinion VAR. « Bien que la conséquence ne soit pas difficile, mais dépend de la taille de l‘erreur et des conséquences qu’elle a sur le parcours de la course. Mais je ne comprends pas le problème. Sur le plan international, vous vous tenez aux côtés pendant trois mois si, malgré une bonne intervention VAR, vous vous en tenez à votre mauvaise décision. »