Plan dun centre de connaissances sur les pandémies et autres catastrophes

Erasmus MC, TU Delft et Erasmus University travaillent ensemble sur un centre de connaissances oĂč des scientifiques de haut niveau peuvent faire des recherches sur les pandĂ©mies et les catastrophes causĂ©es par le changement climatique. Cela devrait veiller Ă  ce que lhumanitĂ© soit mieux prĂ©parĂ©e aux catastrophes qui peuvent ĂȘtre prĂ©dites.

La création du Centre de préparation aux pandémies et aux catastrophes est une idée du virologue Marion Koopmans. « Tout le monde se rend compte de lénorme impact dune pandémie mondiale sur tous les aspects de la société. Cest pourquoi il est temps de continuer », dit-elle.

Écrou

Coronapandemic montre quune bonne préparation est utile. « Le développement rapide dun nouveau type de vaccin a été possible grùce à des années dinvestissement dans les connaissances fondamentales », explique M. Koopmans.

« Cet investissement est également nécessaire pour envisager lavenir : quelles autres menaces virales existe-t-il ? Comment sont-ils reconnus ? Quest-ce qui rend les virus transférables ? Pouvons-nous prévoir des épidémies et des pandémies ? Pouvons-nous développer des vaccins pour des groupes entiers de virus ? »

De plus, le centre de connaissances mettra en commun les recherches sur les inondations, les vagues de chaleur et les pĂ©riodes de sĂ©cheresse extrĂȘme. Ces connaissances permettent de concevoir des scĂ©narios de catastrophe, dont les urbanistes, les architectes et les paysagistes peuvent, entre autres, prendre en compte.

Rotterdam

Le plan bénéficie du soutien de la municipalité de Rotterdam. « Je pense que le prochain gouvernement aura un plan concret sur la table pour nous aider à le faire », a déclaré le maire Aboutaleb à Jinek.

Il souhaite que linstitut soit reconnu sur le plan international et que les Pays-Bas diffusent les connaissances acquises dans le monde entier, comme cest le cas actuellement avec les connaissances sur la protection contre leau.

Aboutaleb espĂšre que le Centre de prĂ©paration aux pandĂ©mies et aux catastrophes sera opĂ©rationnel dans trois ans. Pour le moment, il est logĂ© en deux endroits : au TU Delft et Ă  lErasmus MC. À long terme, il doit y avoir une branche au mĂȘme endroit.