Parlement européen : permet également aux jeunes de 16 et 17 ans de voter

Les Européens doivent pouvoir voter à distance lors des prochaines élections au Parlement européen dans certains cas. De lavis du Parlement européen (PE), les jeunes de 16 et 17 ans devraient également être autorisés à voter.

Depuis lémergence du coronavirus en Europe, les pays de lUE ont réfléchi à des moyens dempêcher les électeurs de sallumer mutuellement au bureau de vote. Certains États membres donnent aux électeurs une plus grande possibilité de voter à distance, mais dautres hésitent. Par exemple, si une épidémie le rend nécessaire, les électeurs doivent pouvoir voter par la poste, par procuration ou par dautres (nouvelles) voies, affirme le PE.

Pro-Européen

Les pays de lUE devraient continuer à réfléchir sur le droit de vote des jeunes âgés de 16 et 17 ans, comme cest la règle dans un seul pays, estime le Parlement européen. De cette façon, ils pourraient faire en sorte que les jeunes Européens puissent aussi se faire entendre. Lors des dernières élections, beaucoup plus de jeunes ont déjà voté, et selon le Parlement, ils votent plus pro-européens. Jusquà présent, les Pays-Bas se sont peu prononcés en faveur de labaissement de lâge de vote.

Peu de minorités

Le Parlement européen compte encore trop peu de femmes et de minorités ethniques. Les partis politiques devraient donc, par exemple, remplacer les femmes et les hommes sur leurs listes de candidats aux prochaines élections de 2024. Et le PE souhaite que les Néerlandais, par exemple, puissent voter pour les candidats allemands et vice versa.

Le PE présente ces propositions comme devoirs pour les États membres, qui les traitent. Toutefois, une prochaine conférence sur lavenir de lUnion européenne devrait également lexaminer, de lavis du Parlement.

Elle ne vient pas de la Conférence sur lavenir de lEurope parce quil y a un désaccord sur la question de savoir qui devrait la présider. LAllemagne et la France ont convenu de demander à lancien Premier ministre danois Helle Thorning-Schmidt de le faire, rapporte entre autres le journal belge De Standaard.