Motorclub Caloh Wagoh souhaite la cour ‘belle tering’

Les

procĂ©dures civiles visant Ă  interdire le club automobile de Caloh Wagoh Main Triad sont retardĂ©es de plusieurs semaines. L‘avocat agissant au nom d’un certain nombre de parties intĂ©ressĂ©es estime que le club n‘a pas Ă©tĂ© informĂ© de l’affaire en temps opportun et de maniĂšre appropriĂ©e. Par exemple, il n‘a Ă©tĂ© engagĂ© que

la veille de cette audience. Le tribunal considĂšre que le club a Ă©tĂ© correctement convoquĂ©, y compris un message dans le Journal officiel et un e-mail de la cour l’Ă©tĂ© dernier au club, en indiquant, entre autres choses, la date et le lieu de l‘affaire. a Ă©tĂ© annoncĂ©. Comme il est arrivĂ© un jour plus tard en rĂ©ponse « prenez l’enfer, avec la gentillesse de Caloh Wagoh MC », le tribunal conclut que le club aurait pu ĂȘtre au courant de l‘affaire. Mais afin de donner plus de temps Ă  l’avocat, l‘affaire a Ă©tĂ© reportĂ©e au 14 dĂ©cembre.

Le ministĂšre public souhaite Ă©galement que ce club de motos soit interdit par les tribunaux. Selon l’accusation, le club est « structurel et inextricablement » liĂ© Ă  la criminalitĂ© et non Ă  une passion pour la moto. « Beaucoup de membres ne peuvent mĂȘme pas conduire une moto », a dĂ©clarĂ© l‘OM plus tĂŽt.

Caloh Wagoh compte plusieurs centaines de membres aux Pays-Bas. Le club est originaire du gang de La Haye Crips. En 2016, ce gang a rejoint le club de moto hors-la-loi Trash Maro Djipen (‘Our Lives‘) MC pour former Caloh Wagoh.

SincĂšre dans la cellule

Leader et fondateur Delano R. est en prison depuis longtemps sur suspicion d’implication dans de multiples liquidations, tout comme Greg R. « Parrain », les deux dirigeants sont, selon l‘accusation, « courtiers de meurtre » avec qui vous pourriez organiser un « meurtre sur ordre ». L’un de ces clients serait Ridouan Taghi, suspect principal dans le processus de liquidation majeur Marengo.

La demande dinterdiction de Caloh Wagoh fait partie de l’action nationale contre les gangs de motocyclistes dits hors-la-loi. Auparavant, le juge a dĂ©jĂ  bandidos, Satudarah, Hells Angels et No Abandonner. L‘appel des Hells Angels est toujours en cours, le tribunal d’Arnhem rend sa dĂ©cision Ă  la mi-dĂ©cembre.