« Les Eerdmans doivent suivre Baudet.

Joost Eerdmans est finalement le successeur approprié Thierry Baudet, estime Mario Verhees.

Thierry Baudet a pris sa retraite lundi en tant que leader de la FvD. La raison en est les sympathies nazies dans la branche de la jeunesse. Mardi, tout a pris de lampleur quand Theo Hiddema et Paul Cliteur ont ramassé leurs rushes. Joost Eerdmans s’est déclaré prêt à devenir un listler de la FvD quand on lui a demandé. Mais Annabel Nanninga n‘a pas non plus été incontesté en exigeant le départ de Thierry Baudet sur tous les fronts à FvD. Tout cela constitue un schéma parfait de ce qui s’est passé pendant la crise du FPL de 2002.

Mais quelqu‘un devra éventuellement tirer ce chariot lourd chez FvD et celui qui est actuellement le mieux adapté pour elle est Joost Eerdmans. Dans plusieurs talk-shows, il ventile son opinion politique d’un ton calme et sensé, c‘est un homme qui formule également les problèmes existants « dans un langage populaire ordinaire ». Il pourrait aussi être la personne idéale pour établir des ponts entre les autres partis politiques qui s’opposent maintenant à la FvD.

Mario Verhees, Asten