Jouet de couple dans ‘Shirley’

OĂč l‘Ă©crivain amĂ©ricain Shirley Jackson (1916-1965) – auteur de The hanting of Hill House filmĂ© par Jan de Bont – s’est inspiré ? Shirley du rĂ©alisateur Josephine Decker donne une rĂ©ponse qui amuse et accentue.

Fred (Logan Lerman) et Rose (Odessa Young) sont un jeune couple qui s‘est rendu en train au Vermont dans les annĂ©es 1950, oĂč il espĂšre acquĂ©rir un emploi permanent Ă  l’universitĂ© sous les ailes du professeur Stanley Hyman (Michael Stuhlberg). Rose envisage d‘Ă©tudier, mais cela se rĂ©vĂšle diffĂ©remment quand Hyman lui demande si elle veut assumer les tĂąches mĂ©nagĂšres en Ă©change de leur chambre et de leur pension et garder un Ɠil sur sa femme plutĂŽt dĂ©primĂ©e, l’Ă©crivaine Shirley Jackson (Elisabeth Moss).

Stanley et Shirley se rĂ©vĂšlent ĂȘtre un couple de combat qui apporte du plaisir Ă  shumilier et Ă  manipuler les autres ensemble. Ainsi, ils mettent la hache Ă©moussĂ©e dans la relation de leurs jeunes invitĂ©s et sapent leur bien-ĂȘtre spirituel. Une forme de sabotage qui fait des merveilles pour la crĂ©ativitĂ© de Jackson.

Shirley contient des Ă©lĂ©ments biographiques, mais est principalement le fruit de l’imagination de Susan Scarf Merrell, auteur du livre qui sous-tend ce film. Elisabeth Moss parvient Ă  suggĂ©rer dans son interprĂ©tation le trou noir qui apporte son caractĂšre Ă  ses actions. Odessa Young offre dĂ©sormais un puissant contre-jeu.

✭✭✭✭ (4 sur 5)