Image abattu Breonna Taylor détruit, ‘acte de racisme’

La statue de Breonna Taylor, une femme noire américaine tuée par la police lors d‘un raid contre sa maison en mars, a été détruite. La destruction a été découverte samedi dernier, il y a deux semaines après que le buste en céramique a été planté à Oakland, Californie.

Le sculpteur Leo Carson parle d’un « acte dagression raciste ». Il a fait l’image du rire Taylor, avec le texte « Dis son nom Breonna Taylor ».

Lartiste Carson a posté sur Instagram une image de l’image détruite :

En moins de 24 heures assez d‘argent a été recueilli pour faire une nouvelle image, cette fois en bronze, écrit Carson sur Instagram. « Nous ne serons pas intimidés. Nous sommes nombreux, et ils sont peu nombreux. »

Libby Schaaf, maire d’Oakland, écrit sur Twitter que sa ville ne tolère pas « cet acte de haine » :

Taylor est décédée en mars d‘une opération policière à Louisville dans sa propre maison. La police a envahi son appartement sans avertissement lors d’une enquête sur la drogue. Selon les médias américains, la femme de 26 ans, qui était au lit à ce moment-là, a été frappée par huit balles de la police.