Des milliers dArgentins disent au revoir à Maradona au Palais présidentiel

Des milliers dArgentins se sont réunis jeudi au Palais présidentiel Casa Rosada à Buenos Aires pour rendre hommage à Diego Armando Maradona. Maradona sera aménagé dans le palais pour les prochains jours.

Dehors se trouve une longue lignée d’Argentins en deuil, qui veulent aller à l‘intérieur pour dire adieu à la légende décédée. Certains d’entre eux ont pris les poings avec la police qui est censée gérer l‘énorme flux d’êtres humains.

Maradona a été transféré au Palais présidentiel plus tôt dans la journée sous la direction d‘une escorte policière massive. Là, il est disposé dans une poitrine avec le drapeau argentin et une chemise de l’équipe nationale avec « son » dos numéro 10.

Voir ci-dessous l‘arrivée de son cercueil à la Casa Rosada :

Maradona est morte d’un arrêt cardiaque mercredi alors qu‘il se remet d’une chirurgie cérébrale. Le président argentin Alberto Fernandéz a proclamé trois jours de deuil national.

LArgentine ne peut pas croire

« Quand on a appris que Maradona était morte, Internet a explosé. Il y a un grand nombre d’hommages », déclare Marc Bessems, correspondant d‘Europe Nouvelles. « Les Argentins ne peuvent tout simplement pas croire que leur Dieu est parti. »

Bessems poursuit : « Maradona se remet chez lui à Tigre. C’est là qu‘il s’est effondré. Neuf ambulances auraient été envoyées de cette façon, mais il était trop tard. »

Regardez le carrousel vidéo ci-dessous comment la télévision argentine a rapporté la mort de Diego Maradona, comment les Argentins sont en deuil et comment les gens de Naples vont dans la rue :