Beaucoup de commotion après la victoire Kiki Bertens : étoile de tennis par fauteuil roulant de la piste

Après sa victoire contre lItalienne Sara Errani au deuxième tour de Roland Garros, Kiki Bertens a quitté le parcours à Paris en fauteuil roulant.

Elle a montré qu’elle souffrait beaucoup. Il est difficile de savoir s‘il y a une blessure grave ou des crampes musculaires.

Dans le parti, qui a duré plus de 3 heures, Bertens a déjà été traité dans l’ensemble décisif. Immédiatement après, un physiothérapeute est venu à nouveau à l‘aide des Néerlandais. Bertens avait abandonné les blessés à Strasbourg la semaine dernière.

Dans la phase finale de la fête, Bertens semblait parfois à peine capable de s’allumer. Son adversaire a été surpris que les Néerlandais puissent soudainement sauter pour obtenir une balle, et ne l‘a pas félicité par la suite.

Le

joueur de tennis en fauteuil roulant Dylan Alcott a saisi la situation pour inviter Bertens à un match dans le mix double avec un certain sens de l’humour. Il est très douteux de savoir si elle va entrer dans ce domaine.